Bien choisir pour le développement de l'enfant

enfant chou kid store

Nos catégories

Les articles les plus lus

Amener son enfant à l’extérieur peut être une entreprise plutôt intimidante pour toute nouvelle maman – surtout si vous voyagez seule. C’est …

Jouer est le moyen le plus efficace pour les enfants de commencer à apprendre. Dès le départ, les enfants ont besoin de …

Votre enfant tente d’assembler les pièces du puzzle avec ses petites mains et vous grimacez lorsque votre enfant fait claquer les pièces …

1. Activités de façonnage de monstres J’ai construit ces monstres de forme pour un projet de cordage, mais nous avons imaginé d’autres …

Dans quelle mesure êtes-vous préoccupé par l’impact des vêtements de votre enfant sur sa santé mentale ? Nous connaissons déjà la réponse, …

C’est un rêve devenu réalité pour nous ! Nous voulions proposer du macramé depuis longtemps, mais nous devions être sûrs d’avoir choisi …

Bienvenue sur Chou Kid

Comment accompagner et éduquer au mieux vos enfants ?

Avoir des enfants dans sa vie est une telle bénédiction. Ils arrivent à nous rendre le sourire même quand ça ne va pas par leur joie de vivre et leur innocence. Ils demandent cependant beaucoup d’attention. Les parents doivent s’occuper de leurs enfants pour qu’ils grandissent en bonne santé et heureux. 

Nous vous donnons ici les principaux conseils à retenir sur l’éducation des enfants et les mesures à prendre pour les aider dans le parcours de la vie.

Reconnaissez votre style parental

Chaque parent est unique, mais tous veulent le meilleur pour leurs enfants. Prenez le temps de réfléchir à votre style parental et à la façon dont il fonctionne dans le monde réel. Les parents autoritaires, les parents démocratiques, les parents permissifs et les parents non impliqués sont les quatre principaux styles parentaux. Chacun présente des avantages et des inconvénients.

La parentalité autoritaire est un style parental extrêmement réglementé et étroitement défini, dans lequel le parent est responsable de tous les besoins de son enfant. Les avantages sont que les enfants élevés de cette manière sont plus susceptibles d’exceller sur le plan scolaire et d’avoir moins de problèmes de comportement à l’école ou en société. Les parents qui vont trop loin dans la restriction de la liberté de leur enfant et qui ne lui permettent pas de s’exprimer peuvent être à l’origine de ces inconvénients.

La chaleur et la fermeté sont combinées dans le style démocratique. Le parent établit des limites tout en considérant son enfant comme un individu unique dont la valeur ne se limite pas à être utile ou à générer des problèmes. Les enfants élevés de cette manière sont plus motivés et obtiennent de meilleurs résultats à l’école ou dans la société. Toutefois, l’un des risques est que les enfants deviennent trop passifs, ce qui nuit à leurs performances à long terme.

Sans limites définies ni discipline, l’éducation permissive donne à l’enfant beaucoup de liberté et d’indépendance. La communication parent-enfant est très ouverte, avec un minimum de questions sur ce qui se passe dans la vie de l’enfant. Les enfants sont plus heureux et moins inquiets, mais comme ils n’ont pas de limites à leur comportement, ils sont plus enclins à agir ou à faire des choses impulsives. Cette approche peut entraîner une diminution des résultats scolaires, ce qui n’est pas idéal pour la réussite future.

Le parentage non impliqué se caractérise par un manque d’effort de la part du parent. Par exemple, un parent peut passer de longues périodes sans voir son enfant. Comme aucune limite n’a été établie dès le départ, les enfants ont tendance à être assez indépendants, ce qui les rend plus autonomes lorsqu’il s’agit de répondre à leurs propres besoins.

Comprenez et apprenez à connaître vos enfants

Chaque enfant est différent et pour offrir les meilleurs soins à vos enfants, vous devez d’abord comprendre et apprécier leurs sentiments dès la petite-enfance. Il vous sera difficile de les aider à résoudre leurs difficultés et leurs préoccupations si vous ne savez pas ce qui les préoccupe ou ce qu’ils pensent. Soyez un parent bienveillant et vous devez également les respecter en reconnaissant qui ils sont en tant qu’individus. Lorsque vous passez du temps ensemble, cela permet à chacun de se sentir impliqué et joyeux et c’est important pour le développement de l’enfant.

Prenez le temps d’apprendre à connaître vos enfants et ce qu’ils apprécient. Cela vous permet de créer un environnement agréable pour eux, ce qui a un grand impact sur leur plaisir général et leur comportement. Vous serez étonné de constater à quel point la communication entre parents et enfants peut être améliorée lorsque vous prenez le temps d’apprendre à connaître qui il est vraiment.

Comprendre comment interagir avec vos enfants à différents âges

L’âge de votre enfant influencera votre façon de l’aborder, ses intérêts et les activités auxquelles il participe. Chaque étape nécessite différents types d’encadrement afin que les enfants prennent des habitudes saines et acquièrent de nouvelles capacités qui peuvent les aider dans d’autres domaines tels que le développement social.

Les tout-petits, par exemple, ont tout à gagner à être exposés à une variété de textures et de saveurs afin d’en apprendre davantage sur leur alimentation et d’explorer de nouveaux environnements. À mesure qu’ils grandissent, vous devriez les encourager à participer à des activités que font les autres enfants, comme rejoindre une équipe sportive ou apprendre à jouer d’un instrument, car cela les aidera à développer leurs compétences sociales. À chaque étape de la croissance d’un enfant, il est essentiel de toujours le soutenir et de lui donner l’orientation dont il a besoin dans une démarche de bienveillance.

Définissez vos limites

Fixer des limites et donner l’exemple de la conduite que vous voulez voir chez vos enfants est la première étape pour prendre soin d’eux. Même s’il peut être difficile de ne pas donner à votre enfant tout ce qu’il veut, vous devez établir certaines règles de base et lui apprendre à les respecter dès son plus jeune âge. Parce que leurs parents ont constamment imposé des limites, la vie de chacun fonctionnera plus harmonieusement lorsque les enfants grandiront. Les limites doivent, bien entendu, être fixées en tenant compte de l’intérêt de vos enfants.

Dressez une liste des règles et règlements de la maison

Établissez un ensemble de règles et de règlements pour vos enfants. Il est essentiel qu’ils soient clairement définis afin que chacun comprenne ce que l’on attend de lui et comment la maison fonctionne. Si vous avez un enfant plus âgé qui doit être responsable des tâches ménagères, par exemple, il est bon de préciser lesquelles doivent être effectuées quotidiennement ou hebdomadairement, ainsi que les délais. Cela encouragera votre enfant à prendre davantage de responsabilités pour respecter ces règles, et vous éviterez les conflits.

C’est le moment idéal pour les parents de souligner l’importance d’être responsable pendant que leurs enfants sont encore jeunes. Élever son enfant c’est aussi lui parler de ce que signifie accomplir les tâches ménagères comme sortir les ordures ou le recyclage, faire la vaisselle et aider à la lessive.

Si vous avez de jeunes enfants, il est essentiel d’établir vos attentes dès le début de leur vie. Votre enfant, par exemple, doit comprendre ce qu’il doit faire à la maison, comme ranger ses jouets ou nettoyer après avoir joué à un jeu ou regardé son émission préférée. En outre, aider un enfant à acquérir des habitudes dès son plus jeune âge peut le préparer à réussir lorsqu’il s’adaptera aux normes et aux lois de votre foyer.

Si vous avez des adolescents, c’est le moment de vous asseoir et de parler de ce que l’on attend d’eux à la maison, ainsi que des répercussions si ces attentes ne sont pas satisfaites.

Donnez-leur des moyens financiers

Investissez dès que possible, même s’il ne s’agit que d’une somme modeste. Cela contribuera au développement précoce de l’habitude d’investir et d’économiser de l’argent. Cela met également l’accent sur la nécessité d’avoir de saines habitudes financières, de planifier et de se fixer des objectifs. Encouragez vos enfants à participer à des activités philanthropiques, soit avec vous, soit par eux-mêmes, pour leur montrer qu’ils peuvent faire la différence. 

Apprenez à vos enfants à gérer leur argent en leur donnant une allocation hebdomadaire ou en leur permettant de gagner de l’argent supplémentaire en effectuant des tâches ménagères. Ils doivent comprendre la valeur de l’argent et à quoi il peut servir. Apprenez aux enfants à être disciplinés dans la façon dont ils dépensent leur argent durement gagné et à économiser pour leurs aspirations futures.

Ayez le désir profond de subvenir aux besoins de vos enfants

Il ne s’agit pas seulement d’argent lorsqu’il s’agit de fournir de la nourriture, un abri et des vêtements à vos enfants. Vous devez leur apporter un soutien moral ainsi qu’une aide financière si nécessaire, même s’ils sont déjà adultes et vivent seuls. Si les parents ne s’acquittent pas de ces responsabilités, ils s’exposent à des poursuites judiciaires.

L’avenir de votre monde est entre les mains des enfants. Il faut s’occuper d’eux et les chérir pour qu’ils grandissent dans une atmosphère saine, avec des valeurs définies qui leur permettront de partager leur affection. En rédigeant un testament avec vos enfants, vous pouvez leur assurer un bon départ dans la vie. S’il vous arrive quelque chose, un court document définissant leur avenir vous aidera à prendre soin des enfants afin qu’ils sachent où ils en sont et ce qu’ils doivent faire immédiatement.

Prenez une police d’assurance-vie

La chose la plus importante que vous puissiez faire pour l’avenir financier de votre famille est de souscrire une assurance-vie. Elle leur permet de disposer d’une somme d’argent pour les aider à remplacer leur revenu perdu, à acheter des urnes et à payer leurs dettes et autres besoins quotidiens.

Il existe quelques malentendus typiques concernant les polices d’assurance-vie qu’il convient de clarifier. Pour commencer, de nombreuses personnes supposent que ce n’est pas le cas. Même si vous louez simplement un appartement et ne possédez aucun bien immobilier, votre famille doit être prise en charge en cas de décès.

Vous devriez également souscrire une police d’assurance-vie qui fournira une aide financière à votre famille pendant au moins cinq ans. Cela leur laissera le temps de s’adapter et d’effectuer les changements nécessaires dans leur vie, tels que l’agrandissement ou la réduction du logement si nécessaire.

Conclusion

Être présent pour vos enfants est la meilleure façon de prendre soin d’eux. Posez donc le téléphone, éteignez les médias sociaux et mettez de côté tout ce qui peut détourner votre attention de votre enfant.

Retour haut de page