18 août 2019

Nos essentiels pour la valise de maternité.

Petites affaires pour la maternité parmi lesquelles les indispensables de chez Studio Bohème Paris et Les Simples de Charlotte à retrouver sur le shop.

Dès le septième mois de grossesse, on prépare toutes notre valise pour la maternité, rituel adoré des futures mamans qui permet de se projeter pour le Day-D. Par ici, on a l’expérience de deux petites filles nées à l’automne et en hiver, et cette fois-ci, c’est un petit garçon qui nous a rejoint en fin d’été. Mais peu importe la saison, les essentiels pour bébé et maman sont toujours les mêmes pour ces premiers jours. En plus du nécessaire communiqué par votre maternité, voici quelques suggestions à adapter à votre mode de vie. Tout d’abord, on parle de valise pour la maternité, personnellement on recommande trois petits sacs légers : un pour soi, un pour les affaires de bébé et un style tote bag spécifiquement pour la salle d’accouchement.

POUR VOUS


Les séjours en maternité varient de 2 à 3 jours si tout s’est bien passé, on prévoit pour 4 histoire de ne manquer de rien. Si vous devez rester plus longtemps (césarienne, complications avec l’allaitement, petit tour en néonatalogie… le papa reviendra avec le nécessaire).

  • 4 tenues confortables et amples (selon la saison un mix de legging grossesse, chemise ou tunique boutonnée devant, short ample…). Il fait souvent chaud dans les maternités, donc prévoyez plutôt du léger.
  • une ou deux robes amples faciles à enfiler pour les visites.
  • un long gilet.
  • 4 culottes en coton larges et confortables (ou les fameuses culottes filet post-accouchement mais pas nécessaires selon nous dans la mesure où vos larges culottes de fin de grossesse feront très bien le boulot = maintiendront les très imposantes serviettes hygiéniques normalement fournies par la maternité).
  • un legging post partum ou une ceinture post partum si vous en avez envie qui permettent d’aider l’utérus et les organes à reprendre plus vite leur place. Se porte dans les heures qui suivent l’accouchement puis au minimum quelques heures chaque jour pendant environ trois semaines. Remis au goût du jour par les célébrités, ce procédé dans la tradition du bandage ancestral des ventres des femmes permettrait en plus de soulager de perdre plus vite son ventre de grossesse.
  • un gel nettoyant intime PH neutre (type savon d’Alep, le plus sain pour les accros au naturel), deux paquets de serviettes nuit avec rebords, votre trousse de toilette habituelle et nécessaire à make up + en bonus un shampoing sec qui peut vous dépanner si besoin.
  • vos chaussettes ou bas de contention si vous en avez (le risque de thrombose veineuse est multiplié par dix après l’accouchement, donc si vous avez tendance à avoir les jambes qui gonflent, n’hésitez pas, en plus elles sont remboursées par la sécurité sociale).
  • une veilleuse pour nourrir bébé la nuit sans l’éblouir.
  • chargeur de portable, carnet et stylo pour noter les tétées, appareil photo voire votre Polaroïd pour immortaliser les premières visites.

POUR BÉBÉ


On recommande d’utiliser directement votre sac à langer qui évoluera en sac week-end lors de vos premiers voyages à trois, et de choisir un modèle que vous et le papa trouverez joli – c’est vous qui allez le porter au quotidien ! À noter qu’à la maternité, les bébés sont habillés de la même manière en été et en hiver, bien chaudement, incluant brassière en laine et bonnet. Ils sortent d’un milieu chauffé à 37°C et sont donc très frileux les premiers jours n’étant pas encore capables de réguler leur température seuls.

  • 4 bodies naissance en coton à manches longues (qui se croisent devant pour pouvoir facilement les enfiler à bébé qui ne tient pas encore sa tête seul) dont deux à manches courtes si bébé naît en juillet-août.
  • 4 pyjamas en velours à manches longues ou ensemble haut et bas avec pieds intégrés).
  • 2 brassières en laine (à fermeture croisée devant, boutonnée ou style kimono).
  • 2 paires de chaussons en laine + 2 paires de chaussettes.
  • 2 bonnets en coton.
  • 1 ou 2 turbulettes (pour la nuit, il est recommandé que bébé dorme sur le dos dans sa turbulette, sans drap ni couverture ni lange à proximité de sa tête).
  • 4 petits bavoirs ou langes pour les tétées/le biberon.
  • Nécessaire de toilette : deux serviettes éponge pour le premier bain avec la puéricultrice de la maternité, un gant de toilette, un thermomètre pour le bain, une boîte de doses de sérum physiologique.
  • N’hésitez pas à apporter vos produits de soin. Ceux de la maternité sont fournis par les marques de grande distribution mais ne correspondent pas forcément à vos attentes : liniment, savon PH neutre, couches. À noter que le bain au bout de deux jours de vie n’est ni obligatoire, ni nécessaire pour bébé. Il est surtout utile à la maternité pour apprendre les bons gestes auprès de la puéricultrice.
  • De même, si vous ne souhaitez pas allaiter, vous pouvez apporter votre lait maternisé et vos biberons. À la maternité, du lait de vache tout prêt dans de petits biberons stérilisés vous sera fourni, mais encore une fois, vous êtes libre de faire vos choix. Renseignez-vous auprès des sages femmes de votre lieu d’accouchement.

LE SAC POUR LA SALLE D’ACCOUCHEMENT

  • La première tenue de bébé. Le plus souvent du classique car c’est la puéricultrice qui l’habillera avec le papa après la naissance : body à manches longues, pyjama velours, brassière en laine, bonnet et chaussons ou chaussettes.
  • Une turbulette.
  • Une chemise de nuit et une culotte bien large pour vous pour le retour dans votre chambre après l’accouchement.
  • Un paréo pour bander votre bassin avant le retour en chambre, soulager les douleurs et favoriser sa remise en place (si les sages femmes de votre maternité vous le proposent).
  • Lingettes et brumisateur pour vous rafraichir pendant le travail.
  • Eau ou jus sans pulpe (pomme par exemple) pour vous hydrater.
  • Petits snacks ou monnaie pour le papa si besoin d’aller au distributeur.
  • Votre dossier médical complet et livret de famille ou déclaration de filiation anticipée faite par le papa (autrement le bébé portera votre nom de famille et pas le sien jusqu’à la déclaration de naissance en mairie).

Ceci est une liste non exhaustive bien sûr et vous trouverez moult autres sources d’inspiration en navigant sur le web. Parmi celles qui ont attiré notre attention, on vous recommande notamment celle de Marion alias @fringeandfrange sur Instagram, celle des Louves et celle de Perrine du compte @asundaymorningperrine.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous joindre via message privé sur Instagram ou par email !

Sabrina & Manon